Article 0

Planeur Horsa Normandie, crash. Tirage papier original armée américaine.

40,00

Planeur Horsa Normandie, crash. Tirage papier original Seconde Guerre mondiale de l’armée américaine destiné à la presse. L’ensemble des photos destinées à la presse étaient soumises au contrôle de Office of War Information basé à Londres, sont rôle était de contrôler le flux d’informations diffusées lors des combats,…
Ce célèbre cliché sera publié dans la presse américaine puis reproduit dans plusieurs livres historique.
La localisation exacte de la prise de vue reste inconnue à ce jour.
Format du tirage, bords blancs inclus : 13 cm x 10.4 cm.
Photo 151-3 U.S. Army, “American dead near their wicked glider”.
Tirage original sur papier glacé en excellent état de conservation.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

1 en stock

Description

Planeur Horsa Normandie, crash.

Normandie Crash d’un planeur Horsa, photo de 8 soldats américains le visage recouvert par des parachutes, en arrière-plan un planeur Horsa victime d’un crash en piqué. Ce célèbre cliché sera publié dans la presse américaine puis reproduit dans plusieurs livres historique.
La localisation exacte de la prise de vue reste inconnue à ce jour.
“Cliché pris au sud de Sainte-Marie-du-Mont par le T/5 Mateo Mike Musura, 502nd PIR, 101st AB”.
“Horsa crashé près de Sainte-Marie-du-Mont. On aperçoit le clocher de l’église. Huit soldats de l’état-major de la 82nd Airborne trouvèrent la mort dans l’atterrissage de ce planeur le 6 juin au soir (National Archives/ Bando)”,…
https://www.flickr.com/photos/photosnormandie/12560552243


Le rôle de l’Office of War Information

L’Office of War Information (OWI) a été créé le 13 juin 1942 sur ordre du président Franklin D. Roosevelt. Sont rôle était de contrôler le flux d’informations diffusées lors des combats. L’OWI avait deux divisions principales : un bureau national américain et une branche en Europe placée sous le contrôle du quartier général du Général Dwight Eisenhower, commandant suprême des forces alliées en Europe (SHAEF).


 Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.