Article 0

Grouping, 6e Escadron Renseignement Aérien US

220,00

Ensemble, grouping ayant appartenu à un membre du 6th Air Intelligence Squadron, (6e escadron de renseignement aérien), 6th Reconnaissance Group, théâtre d’opérations du Pacifique.
Le 6ème groupe de reconnaissance était l’un des deux groupes de reconnaissance à opérer avec la 5ème Air Force lors de la guerre du Pacifique. La liste des affectations du soldat est inscrite dans la pochette de l’appareil : 6th photo group,… AFPAC H.Q ( U.S. Army Forces in the Pacific, Quartier Génèral), le reste de la liste est donné sous la forme de codes APO (Army/Air Force Post Office), afin de ne pas mentionner les lieux d’affectation de l’unité.
Ces lieux correspondent au secteur sud-ouest du théâtre d’opérations du Pacifique.
Le lot comprends :
Un appareil photo mécanisme fonctionnel (non testé avec film), 2 brochures d’instructions destinées au personnel militaire des services de renseignements. Une brochure technique sur les outils de mesures.

P38 du 6e Escadron Renseignement Aérien US

P-38 Lightning du 6e escadron de renseignement aérien

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

1 en stock

UGS : 0105GD Catégories : , , , , Étiquettes : ,

Description

Le 6e Escadron Renseignement Aérien US, histoire.

L’escadron fut activé pour la première fois en février 1943 à la base aérienne de Colorado Springs dans le Colorado, avec les 25e, 26e et 27e escadrons de reconnaissance photographique. La formation du groupe s’étendra jusqu’en septembre 1943 date ou il fut affecté au Sud-ouest du théâtre du Pacifique
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le 6th Air Intelligence Squadron utilisera principalement les avions Lockheed P-38 Lightning et Consolidated F-7 Liberators pour photographier les aérodromes japonais, les ports, les défenses des plage et les zones de troupes en Nouvelle-Guinée, Bornéo et le sud des Philippines. Il a pour missions de reconnaître les zones cibles et les positions des troupes ennemies afin fournir les renseignements aux unités terrestres et aériennes. En 1944, le groupe s’est vu décerner la Distinguished Unit Citation Présidentielle pour l’une des missions les plus importantes et les plus difficiles jamais confiées à une unité photographique, obtenir en huit jours 80 000 photos des défenses japonaises aux Philippines, cette action s’est avérée cruciale pour mener l’assaut amphibie des Philippines.

Constitution de 6ème groupe photographique le 5 février 1943, activation le 9 février 1943
Réassignation : 6ème Groupe de Reconnaissance Photographique et de Cartographie c. 15 mai 1943
Changement de désignation : 6ème Groupe de reconnaissance photographique le 11 août 1943
Changement de désignation : 6ème Groupe de Reconnaissance c. 4 mai 1945
Désactivation de l’unité le 27 avril 1946

BASES OCCUPÉES : Colorado Springs, Colo, 9 Feb-Sep 1943; Sydney, Australia, 10 Oct 1943; Brisbane, Australia, 27 Nov 1943; Port Moresby, New Guinea, 10 Dec 1943; Nadzab, New Guinea, 17 Feb 194; Biak, Aug 1944; Leyte, 3 Nov 1944; Clark Field, Luzon, 1 May 1945; Okinawa, 31 Jul 1945.

CAMPAGNES : Air Offensive, Japan, China Defensive; New Guinea; Bismarck Archipelago; Western Pacific; Leyte; Luzon; Ryukyus; Southern Philippines; China Offensive.
6e Escadron Renseignement Aérien US histoire

 

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.