Article 0

Masque anti-gaz lightweight, 1944, excellent état.

Vendu

Masque anti-gaz lightweight, origine Seconde Guerre mondiale. Ensemble en excellent état, celui-ci se compose :
D’un masque anti-gaz lightweight modèle M3A1 en néoprène noir daté de 1944. Taille U (universelle). Il est équipé de sa cartouche filtrante M10A1 et d’une valve C15. Les caoutchoucs sont en excellent état, souples et sans craquelures.
D’une musette M6 modèle 1943 en toile OD7, taille universelle, équipée de l’ensemble de ses sangles de transport. Toile à l’état neuf de stock, pressions fonctionnelles, bouclerie sans oxydation.
D’un set anti-dim (antibuée) de chez Johnson & Johnson neuf de stock daté de 1942.

Plus léger que son prédécesseur (lightweight M2), le masque anti-gaz M3 et M3A1 fut produit à partir de février 1943. Ce serra le masque anti-gaz le plus utilisé au cours de la Seconde Guerre mondiale. On le retrouvera sur tous les théâtres d’opération. Il sera même utilisé par les pilotes de planeur lors du débarquement en Normandie. Sa production cessera en 1945, il serra déclassé en 1949. La version en néoprène noir est la plus difficile à trouver,…
Ce masque n’a probablement jamais été utilisé. Il a appartenu à un lieutenant, le nom inscrit sur l’emballage de protection est difficilement lisible.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

Description

Masque anti-gaz lightweight, M3A1

Plus léger que son prédécesseur (lightweight M2), le masque anti-gaz M3 et M3A1 fut produit à partir de février 1943. Ce serra le masque anti-gaz le plus utilisé au cours de la seconde guerre mondiale. On le retrouvera sur tous les théâtres d’opération. Il sera même utilisé par les pilotes de planeur lors du débarquement en Normandie. Sa production cessera en 1945, il serra déclassé en 1949. La version en néoprène noir est la plus difficile à trouver,…


Les masques anti-gaz lightweight M3 et M4,…

Le poids insatisfaisant des masques de la série M2 a conduit l’armée américaine à étudier un nouveau masque anti-gaz. En février 1943, le masque à gaz de service  M3 sera normalisé. Il pesait 1.600 kg contre environ 2.260 kg pour le M2. Il utilisait la face en caoutchouc du masque M2A2 avec l’ajout d’une soupape anti-buée interne et d’un filtre M10A1 amélioré plus léger. Le tuyau entre le masque et la cartouche filtrante seront raccourcis afin d’économiser les matériaux. Cette  modification nécessitera l’utilisation d’un nouveau sac de transport de type M6.


Le néoprène noir

La guerre dans le Pacifique entraîna une importante pénurie de caoutchouc naturel. Les principaux pays producteurs de caoutchouc : Malaisie, Indes orientales néerlandaises. Un caoutchouc synthétique de substitution sera dès lors étudié. L’étude de ce matériau de substitution aboutira à l’utilisation du néoprène. Il entrera dans les composants des masques anti-gaz américains dès 1943. Le masque M3 sera fabriqué en caoutchouc naturel (gris) mais aussi en néoprène (noir). Le néoprène se révéla difficilement utilisable par temps froid il provoquait le durcissement du masque. En 1944, le masque M3A1 sera équipe d’une une soupape de sortie améliorée C15.


Le masque anti-gaz M3

Masque anti-gaz lightweight M3


Le modèle M3A1

Masque anti-gaz lightweight M3A1


Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.