Article 0

Magazine Beauty Parade, Pin Up, 1942.

125,00

Magazine Beauty Parade, origine Seconde Guerre mondiale. « The most beautiful girls in the world », les plus belles filles du monde. Un exemplaire rare car il s’agit du Volume 1, numéro 5, édition de septembre 1942.
Le premier magazine Beauty Parade fut publié en septembre 1941, soit 3 mois avant l’attaque japonaise de la base américaine de Pearl Harbor. Aussi connu que le magazine Esquire, Beauty Parade sera prisé tout au long de la guerre par les Gi’s.
Son éditeur, Robert Harrison, sera le premier à créer une série de magazines photos (non pornographiques) appelés « cheesecake ». L’avantage que présentait ces magazines était de pouvoir êtres expédiés par voie postage sans craindre la censure de l’époque. Ses modèles avaient volontairement le look « fille d’à côté ». Les magazines comportaient en moyenne 60 pages de photos présentant 16 modèles. Devant le succès remporté par Beauty Parade, il créera un second magazine en 1942, Eyeful. Dans ce même magazine, en 1953, il fera connaître une secrétaire de Wall Street. Celle-ci posait pour compléter ses revenus et suivre des cours de théâtre, elle s’appelait Bettie Page,…

Ce magazine fait partie des premiers magazines publiés, il s’agit de la cinquième publication. Le Magazine Beauty Parade sera édité jusqu’en février 1951. Au total se seront 85 éditions qui paraîtront.
Magazine complet de 64 pages en excellent état de conservation.
Dimensions : 29 x 21,5 cm
Une pièce idéale pour compléter votre collection dédiée aux revues du Gi.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

1 en stock

Description

Magazine Beauty Parade, Pin Up, 1942.

Magazine Beauty Parade, origine Seconde Guerre mondiale. « The most beautiful girls in the world », les plus belles filles du monde. Un exemplaire rare car il s’agit du Volume 1, numéro 5, édition de septembre 1942.
Le premier magazine Beauty Parade fut publié en septembre 1941, soit 3 mois avant l’attaque japonaise de la base américaine de Pearl Harbor. Aussi connu que le magazine Esquire, Beauty Parade sera prisé tout au long de la guerre par les Gi’s.
Son éditeur, Robert Harrison, sera le premier à créer une série de magazines photos (non pornographiques) appelés « cheesecake ». L’avantage que présentait ces magazines était de pouvoir êtres expédiés par voie postage sans craindre la censure de l’époque. Ses modèles avaient volontairement le look « fille d’à côté ». Les magazines comportaient en moyenne 60 pages de photos présentant 16 modèles. Devant le succès remporté par Beauty Parade, il créera un second magazine en 1942, Eyeful. Dans ce même magazine, en 1953, il fera connaître une secrétaire de Wall Street. Celle-ci posait pour compléter ses revenus et suivre des cours de théâtre, elle s’appelait Bettie Page,…

Magazine Beauty Parade, Pin Up, 1942
Ses modèles avaient volontairement le look « fille d’à côté ».

Ce magazine fait partie des premiers magazines publiés, il s’agit de la cinquième publication. Le Magazine Beauty Parade sera édité jusqu’en février 1951. Au total se seront 85 éditions qui paraîtront.
Les Magazines Beauty Parade :
http://www.philsp.com/mags/beauty_parade.html


Robert Harrison, sera le premier à créer les « cheesecake ».
Cheesecake était un mot d’argot américain qui devint un terme acceptable pour des photos de femmes légèrement vêtues ou semi-nues. La pin-up était considérée comme taboue au début du 20e siècle.
Il produira les magazines : Beauty Parade en 1941, Eyeful 1943, Titter 1943, Wink ?, Whisper 1946, et Flirt 1947.


Anachronisme dans la série Band of Brothers

Erreur historique dans la série Band of Brothers, la production utilisera un magazine Titter de 1953.
Méconnaissance d’un accessoiriste ? Impossibilité de trouver un magazine d’époque ou volonté de ne pas habiter une pièce historique ?,…
A ce jour personne n’est à même d’apporter une réponse.

magazine titter 1953


La pin-up, une icône de l’armée américaine.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la pin-up fut l’un des liens entre le soldat américain et le monde qu’il avait laissé derrière lui. La pin-up accompagna les combattants américains tout au cours du conflit, des camps d’entraînements aux plages du débarquement.

La naissance des pin-up aux États-Unis :

Dès les années 1920, la firme Coca-Cola avait commencé à utiliser des images de femmes glamour dans ses publicités. En 1933, Esquire un magazine destiné aux hommes ayant un goût pour la mode et les belles femmes, commença à publier ses premières pin-up. Le graphisme des pin-up dès lors évoluera très vite. De nombreux artistes talentueux tels que Alberto Vargas, George Petty, Rolf Armstrong, Gil Evgren, Zoë Mozert, Earl Mac Pherson, réaliseront quelques-unes des illustrations de pin-up les plus mémorables.

Alberto Vargas


Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.