Article 0

Disque lumineux parachutiste US, 101e Airborne,… [VENDU]

Rare disque lumineux parachutiste de fabrication américaine,… En prévision du débarquement du 6 juin 1944, ces disques lumineux ou “luminous disks” furent distribués aux troupes aéroportées américaines. Produits en 1943, ils furent notamment utilisés par les membres de la 101ème division aéroportée lors des sauts de nuit du 5 et 6 juin 1944. Le modèle proposé est un modèle américain de second type avec pince (le plus rare). Celui-ci n’existait qu’en finition acier bleui. Du fait de sa faible protection à l’oxydation, 90% des modèles retrouvés présentent une rouille en surface. Chose peu courante le disque est accompagné sa petite pochette d’origine.

► Un exemplaire exceptionnellement rare,… A saisir au plus vite !

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : 0187 Catégories : , , , Étiquettes : ,

Description

Disque lumineux parachutiste US, 101e Airborne,…

Disque lumineux parachutiste US, 101e airborne

En prévision du débarquement du 6 juin 1944, ces disques lumineux ou “luminous disks” furent distribués aux troupes aéroportées américaines. Produits en 1943, ils furent notamment utilisés par les membres de la 101ème division aéroportée lors des sauts de nuit du 5 et 6 juin 1944. Fixés sur un filet à l’arrière d’un casque M1 ou cousus à l’arrière du col d’une veste de saut M42, ils permettaient le repérage de l’homme qui se trouvait à l’avant lors des déplacements nocturnes.La couture sur une veste M42 se faisait à l’intérieur du col de la veste à l’arrière afin que le porteur puisse relever son col pour révéler le disque lumineux. Chaque disque contenait du Radium 226. Ce Radium a été utilisé jusque dans les années 1950 pour ses propriétés de radioluminescence, dans les cadrans de montres, dans le matériel de navigation, dans l’aviation et dans la signalisation. Il fut abandonné dans les années 60 du fait de la découverte de sa dangerosité pour la santé.


Les 3 modèles de disques lumineux

Il existe trois modèles de ces disques lumineux dont une de fabrication anglaise et deux de fabrication américaines qui se caractérisent par l’inscription “Poison Inside” au dos. Parmi les deux fabrications américaines un est équipé d’un clip au dos, l’autre non. Le modèle avec clip est le plus rare. Celui-ci n’existait qu’en finition acier bleui. Du fait de sa faible protection à l’oxydation, 90% des rares modèles retrouvés présentent une rouille en surface.
Un excellent article sur les disques lumineux, site paratrooper.be

Dénomination et classification O.Q.M.C. (Office of the Quartermaster Corps ).
Luminous marker radioactive, type 1.
Objet référencé page 142, dans le Guide du Collectionneur Tome I de Henri-Paul Enjames aux éditions Histoire & Collections.


Remarque sur la manipulation de ces disques :

Même si le sulfure de zinc permettant la luminescence à depuis “brûlé”, ces disques contiennent une petite quantité de Radium 226 toujours actif et radioactif. Ces disques ne doivent en aucun cas être altérés ni ouverts. Éviter le contact avec la peau, lors de la manipulation porter des gants. Tenir hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.