Article 0

Casque M1 Schlueter, et liner I.M.P. État hors du commun.

650,00

Casque M1 Schlueter pattes fixes premières productions 1943. Jonc en acier inoxydable fermeture avant. Jugulaires en coton de Olive Drab nuance N°3 (beige). Boucle plate en laiton avec crochet en “J” à section droite. La peinture et le granitage de ce casque sont exceptionnellement bien conservés. Peinture de sortie d’usine, granitage présent à 100%. Aucune bosse ou fissure, pontets solides, non tordus. Jugulaires cousues d’origine. Le casque n’a probablement jamais été utilisé. Marquages de fabrication masqués par la peinture. La forme des pontets et les points de sertissages du jonc avant sont typiques des fabrication de chez Schlueter.
Rare liner sous-casque I.M.P. (INTERNATIONAL MOLDED PLASTICS) 3.3% de la prod.. Marquage intérieur “dessin d’un petit personnage”. Suspension en coton de couleur Olive drab n°3 avec support de nuquière à extrémités crantées. Les contre-rivets en “A” (ou washers) sont en laiton bronzé noir, production 1944. Suspension à l’état neuf, peinture présente à 99% aucune fissure ou déformation. Tous les composants du liner sont en excellent état, tous marquages visibles.

Un casque de chez Schlueter à l’état proche de celui de sa sortie d’usine, un liner rare, composants en excellent état, …
Un superbe ensemble qui ne se rencontre que rarement.

Pour compléter votre liner :
▶ Jugulaire US originale en cuir pour liner US, sous-casque, marquage de rivet DOT 39,90€

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

1 en stock

UGS : 0809 Catégories : , , Étiquettes : ,

Casque M1 Schlueter pattes fixes 1943.

Casque m1 Schuelter, jonc en acier inoxydable fermeture avant. Jugulaires en coton de Olive Drab nuance N°3 (beige). Boucle plate en laiton avec crochet en “J” à section droite. La peinture et le granitage de ce casque sont exceptionnellement bien conservés. Peinture de sortie d'usine, granitage présent à 100%. Aucune bosse ou fissure, pontets solides, non tordus. Jugulaires cousues d'origine. Le casque n’a probablement jamais été utilisé. Marquages de fabrication masqués par la peinture. La forme des pontets et les points de sertissages du jonc avant sont typiques des fabrication de chez Schlueter.

Rare liner sous-casque I.M.P. (INTERNATIONAL MOLDED PLASTICS).

3.3% de la prod. Marquage intérieur “dessin d’un petit personnage”. Suspension en coton de couleur Olive drab n°3 avec support de nuquière à extrémités crantées. Les contre-rivets en “A” (ou washers) sont en laiton bronzé noir, production 1944. Suspension à l’état neuf, peinture présente à 99% aucune fissure ou déformation. Tous les composants du liner sont en excellent état, tous marquages visibles.

Le casque M1 Schlueter pattes fixes

Bien que la compagnie McCord Radiator and Manufacturing Company de Detroit, Michigan devait être l'unique fournisseur de casques M-1 pour l'armée américaine, le 6 juin 1942, une deuxième compagnie fut appelée à la rescousse afin d'augmenter la production de casques M-1. Ce sera la compagnie Schlueter Manufacturing de St. Louis, Missouri qui sera le second producteur de casques M-1 tout au long du Second Conflit mondial.

Le casque M1 Schlueter, 10% seulement de la production de casques M1,...

La société Schlueter commencera la production de ses coques de casque M-1 en janvier 1943. Schlueter ne produira que 2 000 000 casques M-1 au cours de la Seconde Guerre mondiale soit 10% de la production de casques M1. Ces  2 000 000 casques produits incluent les versions à pattes fixes et versions à pattes mobiles. McCord Radiator and Manufacturing Company produira pour sa part 22 363 015 casques soit 90% de la production totale de casques de la Seconde Guerre mondiale. Comment différencier un casque Schlueter d'un McCord : Schlueter McCord différences (en anglais)

Le casque pattes fixes, ses défauts et ses faiblesses,…

Les premiers modèles de M1 montreront leur faiblesse au niveau des pontets qui aurons tendance à plier ou casser au niveau des soudures. Les premières fabrications présenterons aussi un défaut de fissuration de la bonde à l’avant et à l’arrière du casque, ce problème sera résolu en recuisant les feuilles d’acier afin de les assouplir. Un problème d’usure de la peinture au niveau du jonc aura tendance à faire se refléter la lumière, nombre de soldats américains repeindront le jonc de leur casque. La bouclerie de jugulaire sera en laiton, en acier puis de nouveau en laiton, les matériaux utilisés le seront en fonction des ressources disponibles. Casque US M1 McCord D-day Soldats américains attendant à bord de leur navire à l’approche des côtes de Normandie, le 6 juin 1944. Photo : Archives nationales américaines.  Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.

Casque M1 Schlueter, et liner I.M.P. État hors du commun.

650,00

Casque M1 Schlueter pattes fixes premières productions 1943. Jonc en acier inoxydable fermeture avant. Jugulaires en coton de Olive Drab nuance N°3 (beige). Boucle plate en laiton avec crochet en “J” à section droite. La peinture et le granitage de ce casque sont exceptionnellement bien conservés. Peinture de sortie d’usine, granitage présent à 100%. Aucune bosse ou fissure, pontets solides, non tordus. Jugulaires cousues d’origine. Le casque n’a probablement jamais été utilisé. Marquages de fabrication masqués par la peinture. La forme des pontets et les points de sertissages du jonc avant sont typiques des fabrication de chez Schlueter.
Rare liner sous-casque I.M.P. (INTERNATIONAL MOLDED PLASTICS) 3.3% de la prod.. Marquage intérieur “dessin d’un petit personnage”. Suspension en coton de couleur Olive drab n°3 avec support de nuquière à extrémités crantées. Les contre-rivets en “A” (ou washers) sont en laiton bronzé noir, production 1944. Suspension à l’état neuf, peinture présente à 99% aucune fissure ou déformation. Tous les composants du liner sont en excellent état, tous marquages visibles.

Un casque de chez Schlueter à l’état proche de celui de sa sortie d’usine, un liner rare, composants en excellent état, …
Un superbe ensemble qui ne se rencontre que rarement.

Pour compléter votre liner :
▶ Jugulaire US originale en cuir pour liner US, sous-casque, marquage de rivet DOT 39,90€

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

1 en stock

UGS : 0809 Catégories : , , Étiquettes : ,

Casque M1 Schlueter pattes fixes 1943.

Casque m1 Schuelter, jonc en acier inoxydable fermeture avant. Jugulaires en coton de Olive Drab nuance N°3 (beige). Boucle plate en laiton avec crochet en “J” à section droite. La peinture et le granitage de ce casque sont exceptionnellement bien conservés. Peinture de sortie d'usine, granitage présent à 100%. Aucune bosse ou fissure, pontets solides, non tordus. Jugulaires cousues d'origine. Le casque n’a probablement jamais été utilisé. Marquages de fabrication masqués par la peinture. La forme des pontets et les points de sertissages du jonc avant sont typiques des fabrication de chez Schlueter.

Rare liner sous-casque I.M.P. (INTERNATIONAL MOLDED PLASTICS).

3.3% de la prod. Marquage intérieur “dessin d’un petit personnage”. Suspension en coton de couleur Olive drab n°3 avec support de nuquière à extrémités crantées. Les contre-rivets en “A” (ou washers) sont en laiton bronzé noir, production 1944. Suspension à l’état neuf, peinture présente à 99% aucune fissure ou déformation. Tous les composants du liner sont en excellent état, tous marquages visibles.

Le casque M1 Schlueter pattes fixes

Bien que la compagnie McCord Radiator and Manufacturing Company de Detroit, Michigan devait être l'unique fournisseur de casques M-1 pour l'armée américaine, le 6 juin 1942, une deuxième compagnie fut appelée à la rescousse afin d'augmenter la production de casques M-1. Ce sera la compagnie Schlueter Manufacturing de St. Louis, Missouri qui sera le second producteur de casques M-1 tout au long du Second Conflit mondial.

Le casque M1 Schlueter, 10% seulement de la production de casques M1,...

La société Schlueter commencera la production de ses coques de casque M-1 en janvier 1943. Schlueter ne produira que 2 000 000 casques M-1 au cours de la Seconde Guerre mondiale soit 10% de la production de casques M1. Ces  2 000 000 casques produits incluent les versions à pattes fixes et versions à pattes mobiles. McCord Radiator and Manufacturing Company produira pour sa part 22 363 015 casques soit 90% de la production totale de casques de la Seconde Guerre mondiale. Comment différencier un casque Schlueter d'un McCord : Schlueter McCord différences (en anglais)

Le casque pattes fixes, ses défauts et ses faiblesses,…

Les premiers modèles de M1 montreront leur faiblesse au niveau des pontets qui aurons tendance à plier ou casser au niveau des soudures. Les premières fabrications présenterons aussi un défaut de fissuration de la bonde à l’avant et à l’arrière du casque, ce problème sera résolu en recuisant les feuilles d’acier afin de les assouplir. Un problème d’usure de la peinture au niveau du jonc aura tendance à faire se refléter la lumière, nombre de soldats américains repeindront le jonc de leur casque. La bouclerie de jugulaire sera en laiton, en acier puis de nouveau en laiton, les matériaux utilisés le seront en fonction des ressources disponibles. Casque US M1 McCord D-day Soldats américains attendant à bord de leur navire à l’approche des côtes de Normandie, le 6 juin 1944. Photo : Archives nationales américaines.  Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.
Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.