Article 0

Carte d’évasion, soie, France/Germany, Type Bartholomew, Excellent état.

Vendu

Rare carte d’évasion en soie imprimée recto-verso origine Seconde Guerre mondiale. Carte précoce de fabrication Britannique surnommée Bartholomew. Carte précoce de fabrication Britannique surnommée “Bartholomew”. Ces cartes d’évasion sont basées sur les cartes d’Europe publiées par John Bartholomew and Son, elles n’utilisent que 3 couleurs. Ce sont les cartes les plus précoces qui furent publiées par le service du renseignement militaire Britannique (MI9) en 1941. Elles furent utilisées par la RAF et par les équipages de bombardier et pilotes de la 8eme Air Force. Ces cartes subiront plusieurs améliorations au fil du temps. Les premières produites avaient tendance à s’effilocher car leurs bords étaient bruts. Les suivantes auront des bords ourlés. Les cartes produites ultérieurement auront des bords traités thermiquement. L’exemplaire proposé est une première production qui a conservé son pliage d’origine. La soie est parfaitement conservée, aucun trou, aucune usure, les inscriptions sont parfaitement lisibles.
Dimensions : 46 x 58 cm.
Une carte d’évasion idéale pour compléter un équipement de pilote de la 8eme Air Force ou de la RAF.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : CAR027-GC Catégories : , , Étiquettes : ,

Description

Carte d’évasion en soie imprimée recto-verso origine Seconde Guerre mondiale. Carte précoce de fabrication Britannique surnommée “Bartholomew”. Ces cartes d’évasion sont basées sur les cartes d’Europe publiées par John Bartholomew and Son, elles n’utilisent que 3 couleurs. Ce sont les cartes les plus précoces qui furent publiées par le service du renseignement militaire Britannique (MI9) en 1941. Elles furent utilisées par la RAF et par les équipages de bombardier et pilotes de la 8eme Air Force. La première face présente la France avec sa ligne de démarcation entre la zone occupée et la zone libre, référence 7329/9C (a). La seconde face représente l’Allemagne, référence 7330/9U.  L’exemplaire proposé est une première production qui a conservé son pliage d’origine. La soie est parfaitement conservée, aucun trou, aucune usure, les inscriptions sont parfaitement lisibles.
Carte référencée sur le site : http://www.escape-maps.com/escape_maps/wwii_uk_2b_9ca.htm

Une carte d’évasion idéale pour compléter un équipement de pilote de la 8eme Air Force ou de la RAF.


Les cartes d’évasion au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Les États-Unis et la Grande-Bretagne produisirent plus de 3,5 millions de cartes en soie et tissu. Ces cartes furent principalement destinées à l’évasion. En 1940, l’unité de renseignement militaire britannique MI-9, commença à émettre des cartes en soie destinées à l’usage des équipages britanniques. La soie fut choisie pour sa résistance, son faible encombrement et possédait la particularité de ne pas produire de bruit lors de son dépliage. Elles étaient facilement dissimulable. Pouvaient être introduite clandestinement dans un camp de prisonniers par le biais d’un jeu de cartes ou d’un livre.,…

Les cartes subiront plusieurs améliorations au fil du temps. Les premières produites avaient tendance à s’effilocher car leurs bords étaient bruts. Les suivantes auront des bords ourlés. Les cartes produites ultérieurement auront des bords traités thermiquement.


Les cartes d’évasion américaines.

En 1941, peu après l’entrée en guerre des États-Unis, les officiers du renseignement américain apprirent les activités du MI-9. Ils créèrent une unité de renseignement similaire appelée MIS-X. Celle-ci qui commença à produire des cartes en tissu et des cartes à base de papier. Les premières cartes en tissu américaines ont été imprimées sur un tissu de ballon. Peu de temps après, un matériau plus approprié, la rayonne acétate, fut découvert. Il fut utilisé pour l’ensemble des cartes en fin de guerre.


Angleterre, les cartes inutilisées furent revendues à la fin du conflit,…


Articles et sites en rapport :

Crash du B17 Slightly dangerous le 6 septembre 1943 à Champigny sur Yonne.
http://campestrien-89340.over-blog.com/2014/09/6-septembre-1943.html

Histoire des cartes d’évasion de la Seconde Guerre mondiale (Un site très complet à visiter absolument).
http://www.escape-maps.com

Évasion et cartes d’évasion, Autralian War Memorial.
https://www.awm.gov.au/articles/blog/second-world-war-escape-and-evasion-maps

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.