Article 0

Sonde de déminage US Type M1. Complète excellent état.

Vendu

Sonde à Mines M1 origine Seconde Guerre mondiale. Sonde américaine utilisée pour dégager une première brèche dans un champ de mines. Cette technique de déminage n’utilisait pas le détecteur RCS-625, elle était indépendante de celle-ci.
La sonde M1 est constituée d’un cylindre en alliage métallique creux long de 87,5 cm sur lequel vient se fixer en son extrémité une pointe en acier de 24 cm. L’ensemble pèse moins de 600 grammes.
Lorsque la sonde est utilisée, l’aiguillon est dirigé incliné vers le sol à 45°. La sonde s’utilise avec une seule main. Lorsque la pointe heurte un objet, le tube creux émet un son (ce tube est en alliage d’aluminium). La partie inférieure de la sonde pouvait être utilisée seule comme une baïonnette.
L’aiguillon de la sonde est destiné à être glissé dans le cylindre lors du stockage de la sonde à mines.
Cette sonde fut utilisée de 1943 à la fin du conflit sur tous les théâtres d’opération.
La Sonde de déminage M1 est présentée dans le Manuel technique FM 5-31. Land Mines et Body Traps, édition du 1 novembre 1943, publiée par le War Department

Sonde à Mines M1, Sonde de déminage US M1

Un équipement de déminage rare,…

Cet objet nécessite un emballage spécifique, de ce fait il ne peut être regroupé avec un autre objet lors de son expédition.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : DEM002-1 Catégories : , , , Étiquettes : ,

Description

Sonde de déminage US Type M1. Complète excellent état.

Sonde à Mines M1 origine Seconde Guerre mondiale. Sonde américaine utilisée pour dégager une première brèche dans un champ de mines. La documentation d’époque précisait que cette brèche devait être d’une largeur de 8 yards (7,30 mètres). La brèche était par la suite élargie à la dimension standard de 16 yards (14,60 mètres). Cette technique déminage nécessitait 1 officier ou sous-officier, 2 démineurs et 8 sondeurs. Les sondeurs étaient espacés entre eux de 1 yards ( 0,90 m). Cette technique de déminage n’utilisait pas le détecteur RCS-625, elle était indépendante de celle-ci.


Constitution, utilisation

La sonde M1 est constituée d’un cylindre en alliage métallique creux long de 87,5 cm sur lequel vient se fixer en son extrémité une pointe en acier de 24 cm. L’ensemble pèse moins de 600 grammes.
Lorsque la sonde est utilisée, l’aiguillon est dirigé incliné vers le sol à 45°. La sonde s’utilise avec une seule main. Lorsque la pointe heurte un objet, le tube creux émet un son (ce tube est en alliage d’aluminium). La partie inférieure de la sonde pouvait être utilisée seule  comme une baïonnette.
L’aiguillon de la sonde est destiné à être glissé dans le cylindre lors du stockage de la sonde à mines. Cette sonde fut utilisée de 1943 à la fin du conflit sur tous les théâtres d’opération.

La Sonde de déminage M1 est présentée dans le Manuel technique FM 5-31. Land Mines et Body Traps, édition du 1 novembre 1943, publiée par le War Department

Un équipement de déminage rare,…

Cet objet nécessite un emballage spécifique, de ce fait il ne peut être regroupé avec un autre objet lors de son expédition.


Sonde à Mines M1, Sonde de déminage US M1

Manuel technique FM 5-31, Land Mines et Body Traps,

Sonde à Mines M1, Sonde de déminage US M1
Utilisation d’une baïonnette

Sonde à Mines M1, Sonde de déminage US M1
Utilisation de la sonde à Mines M1

Sonde à Mines M1, Sonde de déminage US M1
La partie inférieure de la sonde pouvait être utilisée seule, comme une baïonnette.

 


Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.