Article 0

Kilroy Was Here, statuette US, Seconde Guerre mondiale. [VENDU]

Vendu

“Kilroy Was Here”, un petit personnage chauve au long nez qui regarde pardessus un mur, vous connaissez ?
Il sera une légende pour les millions d’hommes et de femmes de l’armée américaine tout au long de la Seconde Guerre mondiale. Ce personnage griffonné dans les endroits les plus inattendus inquiéta les officiers du renseignement japonais et même Hitler lui-même du fait de son omniprésence.

Dans le cas présent la statuette de la jeune fille indique que “Kilroy” est passé,…
Statuette humoristique US, origine Seconde Guerre mondiale rappelant que nombre de GI seront remplacés durant leur absence.
Statuette originale WWII en résine d’une hauteur de 9 cm.

Pour les collectionneurs d’objets personnels insolites,…

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : 0602-1-1-1-1-2-1 Catégories : , , Étiquettes : ,

Description

Kilroy Was Here, statuette US Seconde Guerre mondiale.

“Kilroy Was Here”, un petit personnage chauve au long nez qui regarde pardessus un mur, vous connaissez ?
Il sera une légende pour les millions d’hommes et de femmes de l’armée américaine tout au long de la Seconde Guerre mondiale. Ce personnage griffonné dans les endroits les plus inattendus inquiéta les officiers du renseignement japonais et même Hitler lui-même du fait de son omniprésence.

Dans le cas présent la statuette de la jeune fille indique que “Kilroy” est passé,…
Statuette humoristique US, origine Seconde Guerre mondiale rappelant que nombre de GI seront remplacés durant leur absence.

Dans le cas présent la statuette de la jeune fille indique que “Kilroy” est passé,…
Statuette humoristique US, origine Seconde Guerre mondiale rappelant que nombre de GI seront remplacés durant leur absence.
Statuette originale WWII en résine d’une hauteur de 9 cm.

Pour les collectionneurs d’objets personnels insolites,…


Le mystérieux “Kilroy Was Here”

Les troupes japonaises furent tellement intriguées par un “Kilroy Was Here” peint sur un char détruit à Guadalcanal qu’elles rapporteront sa découverte aux officiers du renseignement Japonais. (Témoignage d’un Marine américain recueilli par Timothy Benford, historien de la Seconde Guerre mondiale).

Certains affirment qu’Hitler aurait même ordonné une enquête sur ce qui pourrait être une sorte du “Super GI”, mais c’est bien évidemment une légende.

Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, le “Kilroy Was Here” deviendra un culte. Il apparaissait dans les endroits les plus improbables, certainement suite à une compétition amicale entre GI. Installations militaires top-secrètes, plages du Pacifique, latrines en France, murs en Allemagne,…

Le “Kilroy Was Here” était ici ou est passé par ici, deviendra la signature du passage des GI. Qui eux mêmes ne connaissaient pas l’origine exacte de ce personnage mystérieux.
Comme le “Fubar” du film Il faut sauver le soldat Ryan, que la version française transposera en “foupoudav”. Les GI débarqués en Normandie utilisèrent certaines expressions dont ils ne connaissaient pas l’origine. (Le “furchtbar” allemand deviendra “fucked beyond all recognition” qui sera abrégé et prononcé “Fubar”).

Kilroy Was Here statuette US
La popularité de Kilroy gagnera aussi les troupes britanniques.


Ses origines,…

Ses origines proviendraient d’un chantier naval à Quincy dans le Massachusetts. Dans ce chantier naval, l’un des plus prolifiques des USA au cours de la Seconde Guerre mondiale, travaillait James J.Kilroy,  un inspecteur de rivets. Il était payé au nombre de rivets qu’il vérifiait. Il signait son travail à l’aide d’une marque à la craie. Pour éviter que ses marquages ne soient usurpés par d’autres ouvriers, Kilroy signait son travail d’un graffiti  “Kilroy Was Here” .

Kilroy Was Here statuette US
Poseurs de rivets.

Le besoin urgent de navires pour l’étranger fit que la plupart d’entre eux furent lancés sans que les marques laissées par les ouvriers ne soient recouvertes de peinture. Les marins prirent le “Kilroy Was Here” comme une sorte de talisman, pensant que leur navire avait été correctement vérifié et qu’il serait protégé contre l’ennemi.
Les GI remarquèrent cette phrase déroutante griffonnée dans les navires souvent cachée dans des endroits difficiles d’accès. Ils commencèrent à marquer de ce graffiti les endroits par lesquels ils étaient passés, Europe, Asie et l’Afrique.

La véritable identité de Kilroy ne sera découverte qu’en 1946, lors d’un concours radio qui authentifiera l’histoire de James Kilroy de Quincy.

Kilroy Was Here statuette US
Plaque commémorative.

Kilroy refera son apparition au cours de la  guerre de Corée et du Vietnam. Ses dernières apparitions se feront en Irak et en Afghanistan.

Kilroy Was Here statuette US

Kilroy Was Here statuette US

Il figure sur le mémorial de la Seconde Guerre mondiale à Washington D.C. (Image: © nps.gov)


Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.