Article 0

Décapsuleur mural, Coca-Cola, 1943

Vendu

Superbe décapsuleur mural Coca-Cola, origine Seconde Guerre mondiale. Ouvre-bouteille Coca-Cola, Starr “X” produit par Brown Manufacturing Company. Décapsuleur modèle 1943 n’ayant jamais été utilisé accompagné de sa boite d’origine, production Seconde Guerre mondiale.
Fabrication américaine par Raymond Brown Co. à Newport News, VA.
Patent 2 333 088, date de dépôt de brevet le 2 novembre 1943.
Dimensions du décapsuleur : 8 x 7.5 x 3.5 cm. Boite 7 x 6.5 x 3.5 cm.
Décapsuleur à l’état neuf de stock, boite d’origine restaurée de l’intérieur (restauration non visible extérieurement).

Un exemplaire rare pour les collectionneurs d’objets Coca-Cola Seconde Guerre mondiale.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : PERS024-GD-1 Catégories : , , Étiquettes : ,

Description

Superbe décapsuleur mural Coca-Cola, origine Seconde Guerre mondiale. Ouvre-bouteille Coca-Cola, Starr “X” produit par Brown Manufacturing Company. Décapsuleur modèle 1943 n’ayant jamais été utilisé accompagné de sa boite d’origine, production Seconde Guerre mondiale.
Fabrication américaine par Raymond Brown Co. à Newport News, VA.
Patent 2 333 088, date de dépôt de brevet le 2 novembre 1943.
Dimensions du décapsuleur : 8 x 7.5 x 3.5 cm. Boite 7 x 6.5 x 3.5 cm.
Décapsuleur à l’état neuf de stock, boite d’origine restaurée de l’intérieur (restauration non visible extérieurement).

Un exemplaire rare pour les collectionneurs d’objets Coca-Cola Seconde Guerre mondiale.


Le premier décapsuleur STARR X fut breveté le 21 avril 1925 par Thomas C. Hamilton (brevet 1 534 211). Il fut fabriqué par Raymond Brown propriétaire d’une usine d’embouteillage Coca-Cola à Newport. Sa conception unique résolvait le problème de casse des bouteilles à l’ouverture. Ce procédé fut amélioré en 1943, (brevet 2 333 088),…

Les décapsuleurs STARR X furent coulés dans diverses fonderies à travers les États-Unis. Depuis lors et jusqu’au 31 décembre 2006, tous les ouvre-bouteilles «Drink Coca-Cola» STARR «X» ont été coulés à la fonderie Brown en Allemagne.

La société Starr X à édité un guide à l’usage des collectionneurs permettant de dater un décapsuleur. Celui-ci comporte les  dates de brevets (List of Patents & Trademarks) déposés par Brown Mfg. Co.
Lien : https://www.wholesalebottleopeners.com/page/faq
En voici un extrait.

Décapsuleur Coca-Cola 1943

Dépôt de brevet déposé par Brown Mfg. Co. en 1943
Source : https://patents.google.com/patent/US2333088A/en


La production d’après-guerre.

La société Starr X continuera à produire des décapsuleurs Coca-Cola après-guerre. Le design du décapsuleur restera inchangé dans les années 60, le carton d’emballage sera lui modifié en fin du conflit.
Le carton de mauvaise qualité cédera la place à un carton plus épais et de meilleure qualité. La couleur de la boite deviendra rouge, la typographie sera modernisée.
Ces boites sont souvent confondues avec les boites WWII. En effet le numéro de patent de 1943 (Patent 2333088) restera présent sur ces boites jusque dans les 70.

boite décapsuleur post WWII


Coca-Cola et l’effort de guerre américain

En 1941, l’Amérique entre dans la Seconde Guerre mondiale, des milliers de citoyens américains sont envoyés à l’étranger. Pour montrer son soutien à ces combattants hommes et femmes, le président de Coca-Cola, Robert Woodruff, ordonne que  «Chaque homme en uniforme reçoive une bouteille de Coca-Cola pour cinq cents, peu importe où il se trouve et quoi qu’il en coûte à notre entreprise».


Soldats de la 36ème Division, lignes de front près de San Michele, Italie, 2 mars 1944.

La firme Coca-Cola soutiendra l’effort de guerre américain tout au long de la guerre en produisant notamment une série de jeux de cartes ainsi qu’une série de carnets de score destinés à ce que les GIs puissent comptabiliser leurs points.


Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.