Article 0

Casque M1 Mc Cord pattes mobiles 1943. Guerre du Pacifique. [VENDU]

Casque US M-1 modèle 1943 en acier au manganèse avec pontets de jugulaires mobiles. Ce casque fut utilisé sur le théâtre du Pacifique, restes de camouflage vert clair sous la peinture vert foncé, inscriptions blanches lettres dans la coque. Jonc en acier inoxydable fermeture avant, jugulaires en coton de couleur Olive Drab nuance N°7 (beige), boucle relief en alliage ferreux modèle 1943 avec crochet en “J” à extrémité arasée. Attache rapide T1, cette attache équipera tous les casques US à partir de la fin 1944 début 1945, dans le cas présent le soldat a retiré la boule de fixation qui servait au dégrafage rapide. Marquage 6 sur le coté correspondant au personnel affecté aux barges de débarquement LCV ou au personnel servant d’armes lourdes. Ce casque fut produit par la société McCord Radiator Manufacturing, situé à Détroit dans le Michigan, numéro de lot d’acier sous peinture date de production comprise entre novembre 1943 et novembre 1944.
Les casques à pontets mobiles équiperont l’ensemble des troupes en provenance des États-Unis qui débarqueront en Europe à compter de l’automne 1944. L’utilisation de ces casques en ETO sera plus significative à partir de décembre 1944 au cours de la Bataille des Ardennes, ils équiperont de plus en plus d’unités américaines et ce jusqu’à l’invasion de l’Allemagne. Ils équiperont les dernières troupes US engagées dans le pacifique.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : 0262GA Catégories : , , Étiquettes : ,

Description

Casque M1 Mc Cord pattes mobiles 1943.

Le casque US M-1 premier modèle ou casque à pattes fixes ou attaches fixes, sera produit de juillet 1941 à novembre 1943. L’Ordnance Department choisira la compagnie McCord Radiator Manufacturing de Detroit Michigan pour produire la plus grande partie de ces casques M-1. Ils seront fabriqués à partir d’une seule pièce d’acier Hadfield Manganèse produite par les sociétés Carnegie-Illinois & Sharon Steel Corporations, l’acier utilisé sera non magnétique. Ce casque premier modèle se caractérise par ses pontets fixes en acier inoxydable assemblés à la bombe par électro soudage. Le jonc du casque lui aussi en acier inoxydable permettra de recouvrir le bord coupant de cette bonde, sa fermeture se fera à l’avant du casque. La seconde compagnie à laquelle l’Ordnance Department fera appel sera la Schlueter Manufacturing of St. Louis, Missouri. Schlueter ne produira que 8.9% des casque utilisés au cour de la Seconde Guerre mondiale. Les premiers modèles de M1 montreront leur faiblesse au niveau des pontets qui auront tendance à plier ou casser au niveau des soudures.

Le casque M1 Mc Cord jonc avant à pontets mobiles.

Produits à partir de novembre 1943 les casques à pattes mobiles arriveront sur le théâtre d’opération européen un mois après le débarquement en normandie, au milieu du mois de juillet 1944. Ces casques seront les casques de remplacement des casques à pontets fixes détériorés lors de la campagne de Normandie. Ils équiperont l’ensemble des troupes en provenance des États-Unis qui débarqueront en Europe à compter de l’automne 1944. L’utilisation des casques M-1 à pontets mobiles en ETO sera plus significative à partir de décembre 1944 au cours de la Bataille des Ardennes, ils équiperont de plus en plus d’unités américaines et ce jusqu’à l’invasion de l’Allemagne.

Casque M1 Mc Cord jonc avant, modèle 1943
Casque M-1 à pontets mobiles, Ardennes janvier 1945.

Ils équiperont les dernières troupes américaines engagées dans le pacifique.

Casque M1 Mc Cord pattes mobiles 1943
28 juillet 1944, trois Marines et leur mitrailleuse tirent sur un nid de tireurs d’élite japonais à 100 mètres de la plage de Guam.

Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.