Article 0

Casque anti-flak M4A2 1944 (Helmet, Armor, M4A2 1944). Etat neuf de stock.

Casque type M4A2 anti-flak, équipage de bombardier produit de 1944 à 1945. Ce casque est le dernier d’une lignée de casques anti-flak basés sur le “casque Grow” conçus par le Chirurgien Général de la 8th Air Force, le Colonel Malcom Grow. Ce casque était destiné aux équipages de bombardiers de l’USAAF, pilotes, navigateurs et mitrailleurs, il sera utilisé aussi bien sur le théâtre européen que sur le théâtre du pacifique.
Plus rare que le casque M3 qui fut produit à 210 000 exemplaires, le casque M4A2 ne sera produit qu’à 80 000 exemplaires (tous modèles confondus : M4, M4A1, M4A2),…
Etat neuf de stock : toile inusée, pressions fonctionnelles, cuir de jugulaire souple sans usure, toutes pièces présentes.
Casque jamais utilisé en provenance d’une ancienne base de l’URSAAF en Angleterre.
Lien vers un casque similaire utilisé par l’URSAAF en Angleterre. Casque m4a2 Angleterre 1944

►Etat neuf de stock,… A saisir au plus vite !

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : 0543 Catégories : , , Étiquettes : ,

Description

Casque anti-flak M4A2 1944, équipage de bombardier

Le casque type M4A2, “Helmet, Armor, M4A2” produit de 1944 à 1945 est le dernier d’une lignée de casques anti-flak  basés sur le “casque Grow” conçus par le Chirurgien Général de la 8th Air Force, le Colonel Malcom Grow. Ce casque était destiné aux équipages de bombardiers de l’USAAF, pilotes, navigateurs et mitrailleurs, il sera utilisé aussi bien sur le théâtre européen que sur le théâtre du pacifique.

Casque US équipages de bombardiers M4A2

Fabriqué par Industrial Canvas Prod. Corp. à South Bend dans l’Indiana, le M4A2 hérite de la construction en tôle d’acier de ses prédécesseurs, les casques M4 et M4A1. Sa bombe en acier au manganèse est recouverte d’un tissu de forte toile de couleur Olive drab n°7 doublé de nylon. Afin d’assurer la protection des oreilles, le casque est muni de deux bavolets ou cache-oreilles rabattables. Ces bavolets constitués de plaques d’acier sont recouverts de tissus et permettent une ouverture articulée. L’utilisation d’une charnière en toile autorisait une grande liberté de mouvement et permettait au casque de s’adapter au port d’écouteurs et à tous les tours de têtes. L’arrière du casque comporte trois sangles cousues verticalement permettant le maintien des accessoires de communication et des lunettes de protection nécessaires aux équipages de bombardiers.

Casque US équipages de bombardiers M4A2


Le casque M4A2 seulement 80 000 exemplaires produits.

Bien que ce casque offrait une protection légèrement inférieure à celle du M-3, celui-ci présentait les avantages d’être plus léger, plus petit et plus adapté à l’étroitesse des tourelles de bombardiers. L’une des particularité du casque est de ne comporter aucune indication de lot et de date de fabrication sur son étiquette intérieure. Nombre de casques utiliseront des étiquettes du casque M4 qui seront corrigées manuellement en usine par l’ajout à la main de la mention “A2”.  Le casque M4A2 sera remplacé par le casque M5 en 1945 mais ses qualités de protection et de légèreté feront qu’il sera réutilisé par certains équipages de chars lors de la guerre de Corée.
Plus rare que le casque M3 qui fut produit à 210 000 exemplaires, le casque M4A2 ne sera produit qu’à 80 000 exemplaires (tous modèles confondus : M4, M4A1, M4A2).

Source principale : Stell pots. The history of America’s steel combat helmets. Chris Arnold. R. James Bender Publishing.

Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.