Article 0

Boussole de survie US Dupage, USAAF. [VENDUE]

Boussole de survie pilote US, boite étanche pour allumettes. Rare boussole de survie en bakélite rouge utilisée par les pilotes de l’USAAF. Fabrication Dupage, origine seconde guerre mondiale. Boussole en excellent état, fonctionnelle, joint d’étanchéité présent. Les allumettes waterproff d’origines sont présentes.

Les articles proposés à la vente sur le site usmilitariacollection.com sont des articles originaux garantis d’époque, sauf mention contraire explicitement indiquée dans la description de l’article. Cette garantie d’authenticité est signifiée sur chaque facture, cette garantie d’authenticité est valable à vie.

UGS : 0361 Catégories : , , Étiquette :

Description

Boussole de survie US Dupage USAAF.

Référence armée US. “Compass match box” Stock No. C.F.E, Stock code M16268″
Boussole de survie utilisée par les pilotes de l’USAAF (United States Army Air Forces). Ensemble étanche servant de boussole et de boite d’allumettes. Cette boussole en bakélite marron-rouge était destinée à être glissée dans la veste de survie C1. Elle faisait partie du kit de sauvetage standardisé B-4 destiné à l’ensemble des pilotes et des climats. Ce kit fut mis en service à partir d’octobre 1942. La  boussole Dupage à lecture directe fut développée en milieu de guerre en 1944 pour l’AAF. Taylors sera le second fournisseur de ce type de boussole de survie. Les boussoles Dupages et Taylors sont rouges conformément à la spécification aéronautique navale M-554 pour les radeaux de sauvetage. Le marron et le rouge étaient utilisès simultanément pour l’USQMC et le Bureau of Aeronautics.

BOUSSOLE DE PILOTE US DUPAGE

La veste de survie “C1

La veste de survie “C1 flyer’s emergency sustenance vest” a été développée pour l’USAAF.
Mise à l’étude dès juin 1943, elle fut testée par l’Air Transport Command de décembre à janvier 1944. La veste ne sera officiellement adoptée que le 3 mai 1944. En décembre 1944, 16 000 vestes C1 seront déjà produites, pour une commande totale s’élevant à 200 000 unités. La veste pesait 4.9 kg lorsqu’elle était garnie de son nécessaire de survie reparti dans ses 16 poches. Ce contenu était destiné à compléter celui du radeau de sauvetage C-2. Conçue pour être utilisée dans toutes les parties du monde, la veste C1 se révélera plus adaptée aux régions tropicales et arctiques. Elle fut fabriquée en une taille unique mais était ajustable grâce à ses 3 sangles arrières. La disposition des poches permettait à la veste d’être portée sous le harnais du parachute et le gilet de sauvetage.

Lien vers les photos du site Archives Normandie mis en place par le conseil régional de Basse-Normandie et les Archives nationales des États-Unis et du Canada. Plus de 4 000 photos, prises en 1944.

Toute reproduction, même partielle, de l\\\'un des contenus du site usmilitariacollection.com est rigoureusement interdite.